Photo prise en 1911 environ.
Photo prise en 1911 environ.


Nous allons étudier dans les grandes lignes, le thème astro-psycho-généalogique de cet instituteur communal, né en 1852 dans un petit village de l'Aisne.

 

  Le Noeud Sud de cette personne se situe en Cancer et il lui a donc été demandé dans son incarnation de rechercher l'harmonie et la sécurité au foyer. Il lui a fallu se montrer moins froid et moins rigide dans son couple. Le Noeud Nord en Maison 7 a occasionné une naissance difficile et l'accent a été mis sur les relations avec les autres, les unions et toutes formes d'associations.

 

  La lune noire en maison 4 nous parle d'une absence marquée du père. Ce dernier était berger et devait s'absenter de longs mois durant la transhumance. Ses parents ont été particulièrement marqués par des deuils familiaux. 
Il était fils unique, fait rarissime pour l'époque mais Neptune intercepté en maison 3  nous parle de secrets et de non-dits concernant la fratrie.

 

Les grands-parents et arrière grands-parents paternels de cet homme étaient des terriens, paisibles et conservateurs. Quant à ses grands-parents et arrière grands-parents maternels, ces personnes avaient une force de caractère et pouvaient se montrer manipulateurs dans leur comportement.

 

 Il a souffert de la solitude et s'est senti comme abandonné au sein même de sa famille. Il y a eu répétition de problématiques généalogiques. Il porte d'ailleurs en lui, des mémoires d'une mère qui avait des relations difficiles avec ses enfants et qui aurait été contrainte de les abandonner. Ainsi que les mémoires d'un homme très autoritaire avec des difficultés de s'intégrer dans son rôle de père.

 

 Sur le plan de la santé, cet homme était protégé contre la mort. Il était particulièrement sensible aux maux de gorge et de larynx ainsi qu'à des problèmes d'eczéma et d'herpès (conflits de séparation).