Cadre noir de Saumur
Cadre noir de Saumur


Nomination à la Légion d'Honneur.
Nomination à la Légion d'Honneur.

Nous allons étudier dans les grandes lignes, le thème astro-psycho-généalogique de ce cadre noir,  né en 1876 à Béthune.

 

 

 Le Noeud Sud de cette personne se situe en Vierge et il lui a donc été demandé dans son incarnation d'évoluer par la complémentarité, par la vie à deux, les unions et associations avec les autres.  Il lui a fallu faire une recherche spirituelle, élargir ses concepts. Il a du faire face à des conflits intérieurs très forts. Tout ce qui se rapporte aux femmes, à la mère, à la maternité est porteur d'expériences qui agissent en ce sens. Il a donc été confronté à des difficultés familiales non résolues.

 

  La lune noire en Capricorne nous parle d'un manque de repères d'autorité paternelle, d'une grande fragilité intérieure avec la construction d'une persona paravent. Son père était en effet, un homme plus esthète qu'autoritaire et s'est sacrifié dans son rôle de père. Sa mère était à l'opposé, une femme dynamique, active et indépendante. Elle a d'ailleurs eu une importance considérable sur le développement de la personnalité de son fils. Il était lui-même fidèle à la blessure familiale du côté maternel (Chiron conjoint Neptune en maison 10). Et la guérison ne pouvait  se faire que par l'accomplissement de soi dans la société, au service du collectif, ce qu'il a magnifiquement incarné durant la première guerre mondiale. 

 

  Le conjoint représenté par la Maison 7 sur le signe du Capricorne est en lien avec les histoires de deuils non faits de la famille. Le couple n'a pas eu d'enfant lié à un problème de stérilité.